Face à la sécheresse actuelle et aux ruptures d’alimentation en eau, Le Maire de la Ville du Lamentin et Odyssi informent les administrés des quartiers Morne Pavillon, Acajou, Palmiste, Basse-Gondeau, Californie, Long-Pré, Hauts de Californie, Bois d’Inde, Mahault et Gondeau que dix-huit (18) citernes d’eau sont à leur disposition, dont une dédiée au personnel soignant et médical.

13 citernes étaient déjà positionnées :
à la résidence Acajou Nord (3 000 litres)
à Acajou à la résidence Le Lauréat (2 200 litres)
deux citernes à la cité Les Terrasses de Basse-Gondeau à côté de la pharmacie Lafayette (3 000 litres) et au niveau du cabinet médical (1 500 litres)
à Californie, chemin de Californie à côté de la chapelle (2 000 litres)
à Palmiste à l’entrée de la résidence Guimauve (1 500 litres)
aux Hauts de Californie, impasse Pêche (800 litres)
sur le parking de l’école maternelle de Long-Pré (3 000 litres)
à la résidence Morne Pavillon (2 200 litres)
à la résidence Les Hauts de Valmayore au bâtiment B (2 000 litres)
– à la résidence Le Gange à Acajou à côté de la nouvelle Sécurité Sociale (2 200 litres)
à la résidence Valynaris à Basse-Gondeau (800 litres)
pour le personnel soignant et médical, une citerne (2 200 litres) est dédiée et placée à Jeanne d’Arc

5 nouvelles citernes ont été gracieusement mises à disposition de la Ville du Lamentin par la Ville du Lorrain et la SMDS. Elles se trouvent :
à Basse-Gondeau, près du plateau sportif (1 250 litres)
à Gondeau sur le parking de l’école primaire A (1 500 litres)
à Acajou près du collège Lisette Moutachi, chemin du Courbaril (2 200 litres)
à Bois d’Inde à la résidence Bwa Santal (2 200 litres)
à Mahault au lotissement Habitation Mahault (2 200 litres)

A ces citernes, vient s’ajouter une citerne bâche de 10 000 litres installée sur un camion et qui permet de se rendre directement dans les quartiers.

Très important, il s’agit d’eau uniquement pour les besoins domestiques. Les citernes sont réapprovisionnées régulièrement par les pompiers du Lamentin et les Services Techniques. Lors de leur utilisation, il est demandé aux administrés de respecter les distances de socialisation.

Dans cette période délicate de crise sanitaire et de sécheresse, la Ville du Lamentin a choisi d’être au plus près de la population et d’agir en solidarité, en mettant en œuvre tous les moyens disponibles pour atténuer l’impact de la crise.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *