La ville marque son soutien et sa solidarité aux professionnels du monde martiniquais du spectacle, de la culture et de l’événementiel en illuminant en rouge le « bakoua » de la mairie.

Depuis le début du confinement en mars dernier et l’avènement de la Covid 19, les professionnels du monde martiniquais du spectacle et de l’événementiel sont dans l’attente. Dans l’attente de savoir quand pourront reprendre les concerts, les festivals et autres événements culturels…

Alors qu’aucune possibilité ne pointe pour le moment à l’horizon, les organisations syndicales SYNPASE et SAE dans lesquels se trouvent des professionnels martiniquais, ont choisi d’interpeller sur leur situation en créant une… alerte rouge.

Une démarche dans laquelle ils ont reçu le soutien de la municipalité du Lamentin qui a toujours œuvré dans le sens d’une véritable politique culturelle.

Ainsi, depuis lundi et jusqu’à la nuit de vendredi, le « bakoua » de l’hôtel de ville est illuminé en rouge… Une illumination qui a déjà le mérite d’avoir attiré l’attention et en se rapprochant on peut également lire des messages qui sont diffusés comme « la ville du Lamentin soutient les métiers de la culture, du spectacle et de l’événementiel ».

L’objectif de cette opération est donc de « mettre la lumière » sur les savoir-faire de ces professionnels et de sensibiliser le gouvernement ainsi que les élus et autres décideurs au drame économique et social qui s’annonce. A terme, les organisations  syndicales espèrent bien obtenir la mise en place d’un plan de soutien spécifique aux TPE/PME de l’évènementiel et du spectacle. A suivre donc…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *