www.mairie-lelamentin.com > A propos de… Les 10 ans du critérium cycliste des quartiers du Lamentin

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

A propos de... Les 10 ans du critérium cycliste des quartiers du Lamentin

3 questions, 3 réponses à David Zobda, maire de la Ville du Lamentin

1/ Le critérium cycliste des quartiers de la Ville du Lamentin fête cette année ses 10 ans. Que retenir de cette décennie ?
Ah... 10 ans déjà !!! Dans le cadre du Projet de Ville 2, un des objectifs de la ville était d'amener l'animation dans les quartiers. D'où l'idée de créer le critérium cycliste des quartiers. Nous avons commencé lors des deux premières années par une course à deux étapes et au fil du temps nous sommes parvenus à 5 étapes avec des invités de renom de la Guyane, de Guadeloupe, les équipes de Bourg en Bresse, de Pavilly-Barentin et des Côtes d'Amor pour ne citer que ceux-là... Je tiens à remercier particulièrement les deux clubs du Lamentin, l'Etoile Cycliste Lamentinoise et le Madinana Bikers pour leur forte implication dès le début dans l'organisation de ce projet, ainsi que l'Office des Sports de la ville et son personnel. Il était impensable de réaliser ce projet sans l'expertise des dirigeants, des coureurs de ces deux clubs et de notre office. Le Lamentin a pu dans le domaine du cyclisme produire une très belle manifestation, qui au fil des années, est devenu un évènement en Martinique. Le critérium des quartiers a enregistré dès le départ une adhésion très forte de la population du Lamentin et même de la Martinique. Parmi les faits marquants, je peux citer la très forte participation de la population dans l'organisation de cette manifestation. Elle assure elle-même, la sécurité dans les quartiers lors du passage de la course. Et puis, il y aussi ces personnes âgées qui n'avaient la chance de voir passer la course de près de chez eux et qui ont pu la découvrir. Nous sommes particulièrement fiers de dire qu'aujourd'hui le critérium est devenu la deuxième compétition cycliste après le tour de la Martinique.

2/ Qu'est-ce qui est prévu au programme de cette 10ème édition ?
Tout d'abord une nouveauté... La première étape sera réalisée le jeudi 4 avril à partir 20h30 sur l'anneau cyclable du stade Eugène Yves Adèle à Petit-Manoir. Ce n'est pas une inauguration, mais un essai grandeur nature par le monde du cyclisme martiniquais qui attendait cette infrastructure avec une certaine impatience. Autre chose, cette année pour la première fois, nous aurons la présence d'une sélection de la République Dominicaine qui avait gagné le championnat de la Caraïbe en Martinique en 2016. Toujours parmi les invités, la Guadeloupe avec le CSCA Propreté 2000 des Abymes, la Guyane et une entente de Rhônes-Alpes conduite par Camille Chancrin, ancien double vainqueur du critérium. La deuxième étape le vendredi 5 avril partira de la gendarmerie pour arriver dans le centre-ville après avoir fait une boucle dans le nord par les communes de Saint-Joseph, Gros-Morne, Trinité, Robert et le François. La troisième étape le samedi sera en deux tronçons arrivant le matin à Gondeau et l'après-midi après la mythique ascension de Morne l'Enfer. Enfin le dimanche après-midi, l'arrivée sera jugée au bout des 110 kilomètres au sommet de Roches-Carrées, après 4 kilomètres d'ascension. Je profite de l'occasion pour remercier le comité régional cycliste et surtout tous les clubs martiniquais pour leur implication dans la réussite de cette épreuve qui cette année va aligner au départ plus d'une centaine de coureurs.

3/ Comment voyez-vous aujourd'hui l'avenir de cette compétition maintenant bien installée dans le calendrier de la saison ?
Cette compétition originale dans son positionnement et dans son organisation doit nécessairement se poursuivre. Le niveau atteint ne nous permet plus d'hésiter. Le critérium fait désormais partie intégrante des évènements de l'année sportive et représente un moment cycliste exceptionnel. Il vient compléter, par l'excellence et l'élite, une stratégie sur le cyclisme portée par la ville du Lamentin. En effet, nous terminons, je l'ai dit précédemment, la piste cyclable autour du stade Yves Adèle. Cette dernière sera très prochainement à la disposition des cyclistes du dimanche, des scolaires et des clubs pour l'organisation de manifestations populaires et festives. Nous accompagnons également chaque année le Comité de Martinique sur le tour cycliste, en particulier sur la dernière étape extrêmement spectaculaire sur la boucle de Place d'Armes/Morne Pitault/Bois Rouge et la remise des prix au stade Georges Gratiant. Nous participons aussi et de manière très active aux autres compétitions sur l'année (critérium des jeunes, belle martiniquaise..). Nous soutenons évidemment nos clubs lamentinois qui font un formidable travail de développement de ce sport dans les écoles de la ville, qui multiplient les activités originales et qui portent une attention particulière à la formation des jeunes. J'en profite encore une fois pour les féliciter et les remercier pour la mission sociale qu'ils accomplissent dans la ville. Vous le voyez, la ville est pleinement investie auprès de ses clubs et associations de tous niveaux et porte une politique sportive dynamique et populaire. Le cyclisme et le sport ont encore un bel avenir au Lamentin !

Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009