Dans le cadre des mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid 19, le Préfet Stanislas Cazelles avait considéré la nécessité d’organiser un service de garde des enfants des professionnels du secteur sanitaire et médico-social. Cette décision qui concernait les enfants à partir de 3 mois jusqu’à 3 ans et visait également les personnes dont les fonctions étaient indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Ainsi, les EAJE (Etablissements d’Accueil des Jeunes Enfants), plus communément appelés crèches, ont été concernés par cette décision. Pour Le Lamentin, c’est la crèche du bourg, Brin d’Eveil, qui a été réquisitionnée pendant un mois par arrêté préfectoral. Elle a donc pendant cette période entre début avril et début mai accueilli jusqu’à 7 enfants du personnel soignant.

Au début de cette réquisition, Le Maire David Zobda s’était rendu à la crèche Brin d’Eveil afin d’encourager dans cette nouvelle mission les agents exerçant dans les crèches de la ville et qui avaient accepté de s’occuper de ces enfants.

Car, il faut bien comprendre dans ce contexte particulier que les auxiliaires-puéricultrices et les agents techniques qui avaient confirmé leur présence sont toutes des volontaires. Elan de solidarité que n’a pas manqué de saluer Le Maire en les remerciant vivement pour leur dévouement et l’énergie qu’elles allaient mettre dans l’accueil de ces enfants…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *