L’Inventaire Rapide Biologique Social et Technologique de la mangrove de la Cohé du Lamentin à la
Baie de Génipa a été présenté à l’occasion du colloque intitulé « Biodiversités du bassin Atlantique »
organisé par le sénat en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité.
Ce programme de coopération a favorisé des échanges de pratiques entre les scientifiques et
naturalistes des 2 îles en faveur de la protection de la biodiversité de la Caraïbe et plus
spécifiquement de la mangrove.

Ce programme a été décliné en 3 volets : connaître la mangrove et ses usages, la valoriser auprès du
jeune public et la gérer en favorisant sa saine croissance.
En 2017, La Commune du Lamentin a obtenu le label PACT3, Programme d’Appui à la Coopération
Thématique des Collectivités Territoriales du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères via la
Délégation pour l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales. Cette distinction a été accordée
pour les compétences et savoir-faire spécifiques déployés dans le cadre de ce projet.

La responsabilité est donnée à la ville du Lamentin de susciter des partenariats de coopération en
faveur de l’épanouissement des populations.
Participer à des évènements majeurs est son action première pour faire découvrir l’expérience
communale. Ce fut le cas lors du quatrième « Caribaea Initiative Research & Conservation Workshop
» qui s’est déroulé à Saint-Domingue du 15 au 17 mai 2019 et lors du colloque intitulé « Biodiversités
du bassin Atlantique » organisé au Sénat le jeudi 6 juin 2019.


Film du colloque disponible en VOD à l’adresse suivante* :

http://videos.senat.fr/video.1187574_5cf6f0bad3618.biodiversites-du-bassin-atlantique—
colloque-du-6-juin-2019

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *