Une rencontre qui s’est déroulée dans la salle du conseil municipal de l’hôtel de ville. C’était pour certains jeunes la première fois qu’ils rencontraient un maire dans une telle proximité. L’occasion pour eux d’en savoir plus au fil de leurs questions sur sa fonction et ses responsabilités.

Les CEMÉA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active), association d’éducation populaire et organisme de formation professionnelle, sont porteurs depuis plus de 80 ans d’une large expérience sociale et collective.

Les CEMÉA sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les grands ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, des Solidarités et de la Santé, de la Culture, de l’Europe et des Affaires étrangères, des outre-mer.

Mieux connaitre la fonction de maire
Dans le cadre des actions de l’association CEMEA Martinique, 25 adolescents de 13 à 17 ans et de leurs accompagnateurs avaient rendez-vous le jeudi 5 novembre 2020 en salle du Conseil Municipal pour un moment de rencontre avec le maire David Zobda.

Au cours de cette rencontre, les jeunes ont pu poser bon nombre de questions au maire, notamment sur le fonctionnement de l’institution mairie. Cette initiative est organisée dans le cadre du dispositif Opération Ville Vie Vacances (OVVV) financé par la ville et l’Etat au titre du Contrat de Ville. Ce dispositif s’adresse à des jeunes qui n’ont pas accès aux loisirs et aux vacances.

Les activités proposées ont une dimension éducative et civique. Elles ont notamment pour objet de favoriser la citoyenneté par la connaissance des institutions, notamment celles qui fonctionnent au plus près des habitants. Dans ce sens, la mairie est donc le meilleur exemple…

Cet échange avec le maire du Lamentin a permis aux jeunes grâce à leurs nombreuses questions de mieux connaître son rôle et celui des élus, d’avoir une vision sur la manière dont est administrée et gérée la commune.

Leurs avis

Ismaël Dorival

« Nous avons passé un bon moment en présence du maire du Lamentin. Nous avons posé beaucoup de questions malgré notre stress, car nous n’avons pas l’habitude de prendre la parole en publique. Mais M. Zobda nous a répondu avec beaucoup de franchise. Nous apprécions cette proximité. »

Ruben Rangon, actuellement stagiaire BAFA

« Nous avons eu avec les jeunes un très bon moment de partage et de convivialité. M. le maire nous a expliqué ses responsabilités, ses fonctions et tout ce qui gravite autour de ce poste. C’est pour moi très enrichissant de connaître tout le poids que doit porter le maire sur ses épaules. C’est une fonction très dure qui demande d’avoir la tête sur les épaules. »

Marielle Iphaine, Directrice du GIPDSU en charge du contrat de ville

« Le Maire a reçu un groupe de 25 jeunes actuellement accueillis dans un dispositif Ville Vie Vacances. Cest un dispositif inscrit au contrat de ville et qui est mis en ouvre par l’association les CEMEA. Ce dispositif permet aux adolescents de 11 à 18 ans de bénéficier de vacances apprenantes et éducatives. Aujourd’hui, ce groupe est là parce que les CEMEA ont voulu que dans leur dispositif ait une dimension citoyenne. Les jeunes sont donc venu interroger Le Maire sur son rôle et ainsi leur permettre de toucher du doigt la réalité de ses missions.

David Zobda, Maire du Lamentin

« Vous m’avez posé de très bonnes questions et je tiens à vous féliciter pour leur qualité. J’espère avoir été assez clair dans mes réponses, avoir répondu à vos interrogations et surtout j’espère vous avoir donner le goût de faire un peu de politique demain. Parce qu’il faut prendre le relais, remplacer les générations car chaque génération doit assumer sa part de responsabilité et vous aurez à le faire un jour. Vous êtes jeunes, mais vous allez terminer vos études et vous intégrer à la vie sociale. Vous allez travailler, fonder une famille et pour cela, vous aurez besoin d’avoir une vision sur l’avenir. Il faut avoir cet espoir là d’un lendemain meilleur. C’est ça, le moteur de la vie… C’est pouvoir se dire que demain est possible et demain c’est vous… Mon devoir est donc de vous préparer à assumer ces responsabilités et à vous donner confiance en l’avenir. Parce qu’il faut que vous ayez confiance en vous-même… C’est pour cela que j’apprécie la démarche qui est la vôtre aujourd’hui. Elle va dans le sens de l’intérêt que vous portez à la ville et plus largement dans le sens de l’intérêt porté au fonctionnement de la mairie. J’ai une grande confiance en vous. Je sais que vous allez réussir votre vie et je vous le souhaite sincèrement. Allez jusqu’au bout de ce que vous souhaitez… Allez jusqu’au bout de vos études et de vos qualifications et surtout ayez une vision très haute de ce que vous voulez faire. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *