Le CCAS en bref

Le CCAS, Centre Communal d’Action Sociale, est un établissement public existant de plein droit à l’échelon communal.

Son organisation et son fonctionnement sont définis par le décret n°95-562 du 6 mai 1995.

Il est géré par un conseil d’administration présidé de droit par le maire de la ville.

Accueillir, informer, accompagner afin de répondre aux préoccupations des familles lamentinoises, sont les missions du Centre Communal d’Action  Sociale, qui couvrent tous les aspects de la vie quotidienne des citoyens.

Ces services sont assurés par une équipe composée d’agents administratifs et de travailleurs sociaux.

Le CCAS est également tenu de procéder à l’analyse des besoins sociaux (ABS) de toute la population du Lamentin. 

Les aides Sociales Légales

Le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale :

· Domiciliation

· Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

· Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

· Allocation aux adultes handicapés

· Portage de repas

· Télé assistance

· Obligation alimentaire

Les aides sociales facultatives

Les aides du CCAS interviennent en complément de celles accordées par les autres institutions (CTM, CGSS, CAF etc.).

Le rôle du pôle social est de répondre aux besoins des personnes vulnérables en difficultés.

Pour ce faire, les agents sont à l’écoute des demandes, évaluent avec les usagers quelles solutions sont à leur disposition. Il peut s’agir de conseils dans des domaines divers et variés, budget, alimentation, éducation, habitat…

Liste des aides :

· alimentaire

· amélioration de l’habitat

· équipement

· énergie (eau, électricité)

·  étudiant et scolaire

· funérailles

· santé

Une procédure à respecter

Un entretien est programmé sur rendez-vous avec  un agent du pôle social en fonction de la demande (travailleur social ou enquêteur) afin de constituer un dossier qui sera présenté en Commission Permanente.  Le demandeur est informé par courrier de la décision de la Commission  (Avis favorable ou rejet).

Des actions de prévention

Répondre aux préoccupations des usagers passe aussi par la prévention. L’objectif étant de les accompagner afin qu’ils soient les propres acteurs de leur réinsertion ou de l’amélioration de leur quotidien,  les seules réponses financières n’étant pas toujours suffisantes.

 Pour cela le CCAS du Lamentin s’investit de plus en plus dans la mise en œuvre d’actions soit directement ou en partenariat avec d’autres structures du département.

Des thématiques diverses sont abordées telles que la gestion du budget, les économies d’énergie, l’estime de soi, l’accompagnement vers l’emploi etc.

Délivrance de pièces administratives

Le CCAS remplit une mission de service public par la délivrance des pièces administratives suivantes :

· Certificat de cohabitation

· Certificat de non salariat

· Procuration pour un parent en cas d’hospitalisation en long séjour d’une personne âgée

· Certificat de charge de famille

La prévention santé

Le CCAS met en œuvre le Contrat Local de Santé.

L’Agence Régionale de Santé de la Martinique, la ville du Lamentin, l’Etat, les professionnels et acteurs de terrain, se sont investis dans cette démarche de projet commun afin de répondre de façon adaptée aux besoins de santé de la population lamentinoise.

Les contrats locaux de santé constituent une mesure innovante de la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (H.P.S.T.). (Art. L1434-1, L1434-2, L1434-17 du Code de la Santé Publique)

Ils permettent, sur un territoire donné, de décliner la politique et les orientations définies dans le Projet Régional de Santé, en s’appuyant sur les dynamiques locales. Ils constituent une véritable opportunité lorsque les partenaires trouvent un intérêt à agir ensemble.

6 axes stratégiques prioritaires ont été définis à partir du diagnostic partagé :

  • Axe 1 : Accès aux soins de premiers recours
  • Axe 2 : Santé environnementale
  • Axe 3 : Prévention des maladies chroniques
  • Axe 4 : Culture de la promotion de la santé
  • Axe 5 : Vieillesse et handicap
  • Axe 6 : Conduites addictives
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *