Malgré la contrainte du contexte sanitaire, la ville et l’association des anciens combattants du Lamentin ont respecté ce lundi 2 novembre 2020 la tradition de la commémoration du souvenir des combattants morts pour la France.

La musique était assurée par la fanfare l’Harmonie Lamentinoise. La gerbe de la ville du Lamentin a été déposée par Louis Cadignan, 7ème adjoint au maire, accompagné de la députée Josette Manin. Le prochain rendez-vous est le souvenir de l’armistice de la première guerre mondiale 1914-1948, le mercredi 11 novembre.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *